Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Noces d’argent de la Galerie Delacroix
En 1986, Georges Bousquet devint directeur du centre culturel, rebaptisé depuis «Institut français de Tanger». Il découvrit un lieu d’exposition «réduit et mal agencé en plein centre-ville, à côté du consulat général de France. » Avec passion et patience il se mit au travail. Quatre années plus tard, en 1990, il avait réussi à «l’agrandir, à l’aménager et à en faire la Galerie Delacroix ». Aujourd’hui elle est la principale et plus ancienne galerie d’arts en activité au Nord du Maroc. Une exposition qui débutera le vendredi 12 juin visera à rendre compte, à partir de son fonds propre, de son rôle exceptionnel ainsi que des échanges qui se sont produits dans ses murs. La galerie a été avant toute chose un découvreur de talents, un lieu d’échanges. Elle a contribué aussi à la formation des artistes. La galerie Delacroix a d’ailleurs aidé les artistes en leur proposant, à Tétouan et à Tanger, des résidences d’artistes ouvertes aux graveurs et aux peintres. La Galerie Delacroix est un lieu où se joue la relation authenticité-modernité avec une dimension patrimoniale. La galerie Delacroix dispose d’un important fonds d’œuvres recueillies au fil des ans qui en font un véritable petit musée. Afin de préparer au mieux cette rétrospective, l’Institut français est à la recherche de témoignages, documents, photographies dont vous pourriez être détenteurs sur l’histoire de cette belle galerie !
 
 

à lire aussi :
Le prisonnier de Rachid Khaless
Avec "Quand Adam a décidé de vivre", son dernière œuvre parue aux éditions la Croisée des Chemins, Rachid Khaless nous plonge dans un univers hostile,...
La CDG célèbre Omar Bouragba
 L'Espace Expressions CDG accueille jusqu’au 12 janvier 2018 une exposition en hommage à l’œuvre de l’artiste-peintre Omar Bouragba, sur la période...
La maison des mystères
C’est une vieille demeure, « Villa Australia », sise quartier Gauthier à Casablanca, qui sert de toile de fond au nouveau roman d’habib Mazini. L'auteur s'en sert comme...
Mawazine : Stromae était formidable !
Un vrai phénomène ! Le nom de Stromae était sur toutes les lèvres depuis qu’il est à l’affiche de Mawazine Rythmes du monde. Les ados en sont tombés raides dingues. Les...