Dernière minute ...
Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Driss El Yazami, président du CNDH a reçu, le 24 janvier 2017, la décoration civile d'Officier de l'Ordre de Léopold, la plus haute distinction de Belgique Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Noces d’argent de la Galerie Delacroix
En 1986, Georges Bousquet devint directeur du centre culturel, rebaptisé depuis «Institut français de Tanger». Il découvrit un lieu d’exposition «réduit et mal agencé en plein centre-ville, à côté du consulat général de France. » Avec passion et patience il se mit au travail. Quatre années plus tard, en 1990, il avait réussi à «l’agrandir, à l’aménager et à en faire la Galerie Delacroix ». Aujourd’hui elle est la principale et plus ancienne galerie d’arts en activité au Nord du Maroc. Une exposition qui débutera le vendredi 12 juin visera à rendre compte, à partir de son fonds propre, de son rôle exceptionnel ainsi que des échanges qui se sont produits dans ses murs. La galerie a été avant toute chose un découvreur de talents, un lieu d’échanges. Elle a contribué aussi à la formation des artistes. La galerie Delacroix a d’ailleurs aidé les artistes en leur proposant, à Tétouan et à Tanger, des résidences d’artistes ouvertes aux graveurs et aux peintres. La Galerie Delacroix est un lieu où se joue la relation authenticité-modernité avec une dimension patrimoniale. La galerie Delacroix dispose d’un important fonds d’œuvres recueillies au fil des ans qui en font un véritable petit musée. Afin de préparer au mieux cette rétrospective, l’Institut français est à la recherche de témoignages, documents, photographies dont vous pourriez être détenteurs sur l’histoire de cette belle galerie !
 
 

à lire aussi :
Au cœur de l’hiver canadien
"J’ai tué l’hiver», c’est le premier roman de Kamal Benkirane, professeur, poète et essayiste installé au Canada. Paru aux éditions harmattan, ce...
Le Prix Grand atlas pour Moha Souag
Moha Souag vient d'être distingué par le Prix Grand Atlas de l’Institut français du Maroc pour son sixième roman, " Nos plus beaux jours". Très...
Il était une fois mille et une broderies…
  Caftans, ceintures, sacs, coussins, napperons, babouches et rideaux d’antan... des pièces uniques, des tissages aussi authentiques que précieux, la Galerie de...
Un Marocain gagne le prix littéraire «Une mer de mots»
 Le jeune écrivain marocain Salim Bouazzati a remporté le premier prix de l’édition 2017 du concours litté- raire «Une mer de mots» de...