Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Lydec, des engagements certifiés
Pour la deuxième année consécutive, Lydec a obtenu la certification de son Système de Management Intégré (SMI) Qualité et Santé & Sécurité au Travail (QSST). Le Système de Management de la Sécurité de l’Information (SMSI) de l’opérateur a également maintenu sa certification tout comme le Centre Technique de Métrologie, le premier centre au Maroc à être doublement accrédité pour ses activités d’étalonnage des compteurs d’eau mais aussi d’électricité. Et ce n’est pas tout. Lydec a décroché cette année deux nouvelles certifications qui, comme l’affirme le top management de l’entreprise, témoigne de la performance, l’efficacité et la fiabilité de ses équipements et de ses sites. Ainsi, deux ans après sa mise en service, la Station d’Epuration des eaux usées (STEP) de Médiouna a obtenu la certification de son Système de Management Environnemental. Cette plate-forme devient ainsi le premier site de Lydec triplement certifié «qualité-sécurité-environnement». Last but not least, le laboratoire d’analyse des eaux, Labelma, s’est vu aussi octroyé une certification qui représente une garantie supplémentaire permettant de rassurer davantage les Casablancais sur la conformité de l’eau distribuée. Lydec met d’ailleurs à la disposition des usagers un bulletin d’information semestriel contenant les résultats de toutes les analyses effectuées.

à lire aussi :
Le PJD et Tel Aviv
Le gouvernement a rejeté un amendement de l’opposition, à l’occasion de la discussion du projet de budget 2015, consistant en l’interdiction de commercer (import et...
Moulay Massoud Agouzal présente ses mémoires
En présence de ses proches et de ses amis du monde économique et politique, Moulay Massoud Agouzal va procéder à la signature de ses mémoires le vendredi 5 juin...
Le tourisme se prend en main
Le talon d’Achille des métiers du tourisme s’appelle la formation. Et c’est pour pallier les déficits en ressources humaines bien formés dans ce secteur que ...
Ça gaze pour les Sahyoun
Après avoir construit un empire en béton grâce aux autoroutes, aux ports et autres barrages, notamment en Afrique de l’Ouest, par le biais de la Somagec, les Sahyoun mettent...