Dernière minute ...
Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
L’EI gagne du terrain en Irak
Malgré la reprise de Tikrit, le prétendu Etat islamique (EI) poursuit une offensive sur Ramadi, la capitale de la vaste province irakienne d'Al-Anbar, qui s'ouvre à l'ouest de Bagdad, s'emparant de deux quartiers des faubourgs nord. Mercredi, trois villages à quelques kilomètres de Ramadi sont tombés aux mains de l'EI. De grandes parties de l'Anbar étaient déjà aux mains des islamistes dès avant l'entrée de l'EI dans Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak et dans d'autres secteurs sunnites de l'Irak en juin 2014, mais la capitale de l'Anbar, Ramadi, reste disputée. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les djihadistes ont enfoncé les lignes de l'armée irakienne au nord de Ramadi à l'aide de véhicules avant d'attaquer à pied. Le chef du conseil provincial de l'Anbar, Sabah Karhout, a appelé le premier ministre, Haïdar Al-Abadi, pour lui demander de dépêcher d'urgence des renforts militaires et du matériel, expliquant que ses combattants allaient être à court de munitions. Les avions de la coalition ont également visé les secteurs de Mossoul, Sindjar et Tal Hafar, dans la province de Ninive (nord), et de Baidji, à une quarantaine de kilomètres de Tikrit, où les combats se poursuivent. Les forces de sécurité y affrontent des djihadistes qui tentent de s'emparer d'un complexe de raffineries. La lutte contre l'Etat islamique a été au centre des discussions qui se sont tenues mardi à la Maison blanche entre le Premier ministre irakien Haïdar al Abadi et Barack Obama. Le président américain a souligné que Washington voulait s'assurer que les forces irakiennes soient en mesure de vaincre les djihadistes mais il n'a pas dit si des hélicoptères de combat ou d'autres armements leur seraient livrés.
 
Rachid WAHBI

à lire aussi :
Bouteflika twitté, Alger outrée !
La récente diffusion d’une photo du pré- sident algérien Abdelaziz Bouteflika, 79 ans, où il semble très affaibli a relancé les spéculations sur...
Le Yémen aux oubliettes
La guerre du Yémen continue de faire des dégâts parmi les civils, même ceux qui ont réussi à s'éloigner des combats. Certaines familles dorment sous des...
À Gaza, Hamas tend la main au Fatah
 Cette séance devait symboliser l'entreprise de réconciliation entamée par le Fatah du président Mahmoud Abbas - qui gouverne la Cisjordanie - et le mouvement...
Trump, le tacleur taclé
 Un président dont le seul nom crée la division et la colère, dont les mots inspirent la discorde et la haine, ne peut pas redonner sa grandeur à...