Dernière minute ...
Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Driss El Yazami, président du CNDH a reçu, le 24 janvier 2017, la décoration civile d'Officier de l'Ordre de Léopold, la plus haute distinction de Belgique Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Qui va réanimer les joujoux de Louardi ?
Mais où sont passés les fameux hélicoptères médicalisés de Houcine Louardi?Les accidents mortels se succèdent au Maroc sans que ce dispositif héliporté n’accoure sur les lieux du drame. Résultat: Le retard accusé par les secours fait que nombre de blessés graves décèdent pendant leur évacuation par route vers l’hôpital. d’ailleurs, trois personnes sont passées de vie à trépas sur la route des urgences suite à l’accident, survenu mercredi 30 novembre près d’Essaouira (12 morts, 30 blessés). Or, le transport sanitaire héliporté, destiné justement à répondre à la demande d’assistance pré-hospitalière, est en butte au Maroc à plusieurs freins. d’abord, le nombre des hélicoptères médicalisés acquis, un seul exemplaire jusqu’à ce jour ( !), relève de la plaisanterie, ne permettant nullement de faire face aux innombrables vies humaines à sauver sur l’ensemble du territoire. Ensuite, la majorité des établissements de soins ne sont pas accessibles faute de lieux d’atterrissage balisés. Du coup, les hélicos se voient dans l’obligation d’atterrir loin de l’hôpital, ce qui nécessite un transfert par route du blessé qui a le temps de rendre l’âme plusieurs fois ! Selon des statistiques officielles, 83% des décès provoqués par des accidents de la circulation surviennent avant même l’arrivée à l’hôpital et pourraient être évités justement grâce à une prise en charge pré-hospitalière. Mais un dispositif mort-né peut-il contribuer au sauvetage des vies en danger ? Voilà une question très vivante pour M.Louardi…

à lire aussi :
Adil Doui-Doui…
Le gouvernement Benkirane ne trouve pas grâce aux yeux de Adil Douiri qui a profité des travaux tenus, samedi 7 février à Casablanca, de l’alliance des...
Ban Ki-moon dérape à Tindouf
Mais quelle mouche a piqué le secrétaire général de l’ONU ? Pourquoi a-t-il fait fi de la neutralité qui doit être la sienne pour qualifier le Maroc de...
Le PAM JD arrive
C’est connu, rien n’est définitif en politique surtout au Maroc où les alliances ne se font pas sur la base d’affinités idéologiques et de convictions...
Qui veut affamer le Qatar ?
Il a suffi d’un blocus de quelques jours imposé au Qatar par ses frères ennemis du Golfe pour que le petit émirat riche en hydrocarbures encourt le risque d’une...