Dernière minute ...
Pyongyang menace de riposter aux mences de Trump par un essai d'une bombe H «sans précédent» Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Attijariwafa bank conclut un partenariat stratégique avec un géant japonais Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Sommet de la Ticad : Le Japon dénonce l'agression de Nacer Bourita par des officiels mozambicains à Maputo Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Menace d'escalade au Proche-Orient
La tension montre en Proche-Orient. Le Hezbollah libanais a lancé son opération dans le secteur contesté des fermes de Chebaa. L'attaque au missile contre le convoi israélien a ensuite été revendiquée par une «brigade des martyrs de Kouneïtra», en représailles à un raid aérien israélien du 18 janvier en Syrie. Des pilotes israéliens avaient mené dans la nuit du mardi 28 au mercredi 29 janvier des raids contre des postes d'artillerie de l'armée syrienne. Une opération de représailles, selon l’occupant hébreu, après des tirs de roquettes sur le territoire israélien. Théâtre de ces violences : le plateau du Golan. Cette région, anciennement rattachée à la Syrie, a été annexée en 1981 par Israël. Une décision déclarée «nulle et non avenue» par l’Assemblée générale de l’ONU. Une partie du plateau, la province de Kuneitra, est restée sous le contrôle de Damas. Le Hezbollah, milice chiite alliée du régime de Damas dont des membres combattent en Syrie avec les troupes du président Bachar Al-Assad, disposerait de plusieurs bases dans cette zone. La zone est régulièrement touchée par des projectiles venus du côté syrien, où les combats font rage entre l'armée d'un côté et les rebelles et combattants djihadistes de l'autre. Difficile de savoir si les tirs sont intentionnels ou non. Tel-Aviv a en tout cas jugé ceux de mardi étaient délibérés. La tension est donc particulièrement vive à la frontière depuis le raid mené le 18 janvier en Syrie contre le Hezbollah libanais et attribué à Israël. Six membres du mouvement chiite libanais, ainsi qu'un général des gardiens de la révolution iraniens avaient été tués dans l'opération. Israël, qui n'a pas revendiqué ni démenti officiellement la responsabilité de ce bombardement mais s'attendait depuis à une riposte du Hezbollah, a considérablement renforcé ses moyens militaires.
 
 
Rachid WAHBI

à lire aussi :
Trump joue à la roulette russe
Une semaine après le limogeage controversé du directeur du FBI, James Comey, la MaisonBlanche est de nouveau rattrapée par "l’affaire russe". Cette fois, c’est Donald...
Al-Baghdadi, la mort d'un mythe...
L’ Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a affirmé, mardi 11 juillet 2017, détenir des informations de hauts responsables du groupe djihadiste Etat islamique (EI)...
Qui sont les auteurs de l'attaque de Londres ?
Les trois agresseurs ont été abattus. Samedi soir, vers 22 heures, ils ont semé la mort sur leur passage percutant à bord de leur camionnette des piétons sur le...
L’enfer oublié de Gaza
«Gaza dix ans après » : ainsi s’intitule un rapport accablant publié par la mission locale des Nations Unies, mardi 11 juillet 2017. Son ambition est de dresser un...