Dernière minute ...
ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Le 22 décembre 2017, le bitcoin chute de 25 %, de 20.000 $ à 14.445 $ Catalogne-21 Décembre : Majorité absolue des indépendantistes mais former un gouvernement n’est pas garantie Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Abdallah Saleh à Malabo ?
Le Maroc deviendra-t-il la terre d’asile de prédilection pour chefs d’Etat déchus ? Après le burkinabé Campaoré qui a quitté la présidence sous la pression de la rue c’est autour du yéménite Ali Abdallah Saleh, chassé du pouvoir en 2012, de faire les yeux doux aux autorités marocaines dans l’espoir de lui offrir un exil politique à l’ombre des palmiers de la belle Marrakech. Devenu indésirable dans son propre pays sur lequel il a régné sans partage entre 1992 et 2012, l’homme a écopé le 14 novembre dernier de sanctions adoptées à son encontre par le Conseil de sécurité après avoir été «blacklisté» par Washington. Aux dernières nouvelles, le Maroc a rejeté la demande de ce personnage réputé sanguinaire et jugé trop encombrant. Parions que la Guinée équatoriale de Nguema, qui a accepté d’abriter la CAN 2015 dont le Maroc a été dessaisi pour avoir demandé son report pour cause d’Ebola, se fera un plaisir d’offrir le gîte à l’ex-président yéménite. Avec la médiation désintéressée de Issa Hayatou bien sûr !
 
 

à lire aussi :
Le GCAM récompensé par «STP Excellence Award»
Le groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM) intègre pour la première fois la prestigieuse liste des banques primées par Standard Chartered Bank «CSB», qui figure...
Méditel bouscule les femmes
A l’occasion du 8 mars, Méditel cherchait s’offrir un joli coup de pub en faisant ouvrir gratuitement tout au long de cette journée les salles du cinéma au...
La CGI prise en défaut
Les malfaçons et autres imperfections sont monnaie courante dans l’immobilier au Maroc au point que les acheteurs refont souvent les travaux (plomberie, sanitaire, tuyauterie,...
Purges à l’algérienne
Après une série de purges dans les rangs des hauts gradés de l’APN et des services secrets militaires, c’est au tour de l’ex-chef de la sécurité...