Dernière minute ...
Marathon des sables 2018: Rachid El Morabity remporte son 6ème titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Samedi 14 avril,  00h55 GMT : de fotes explosions entendues à Damas, Trump a ordonné des frappes contre la Syrie avec la participation de la France et la Grande Bretagne Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc CAF 2018: Le WAC remporte sa première super coupe Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Abdallah Saleh à Malabo ?
Le Maroc deviendra-t-il la terre d’asile de prédilection pour chefs d’Etat déchus ? Après le burkinabé Campaoré qui a quitté la présidence sous la pression de la rue c’est autour du yéménite Ali Abdallah Saleh, chassé du pouvoir en 2012, de faire les yeux doux aux autorités marocaines dans l’espoir de lui offrir un exil politique à l’ombre des palmiers de la belle Marrakech. Devenu indésirable dans son propre pays sur lequel il a régné sans partage entre 1992 et 2012, l’homme a écopé le 14 novembre dernier de sanctions adoptées à son encontre par le Conseil de sécurité après avoir été «blacklisté» par Washington. Aux dernières nouvelles, le Maroc a rejeté la demande de ce personnage réputé sanguinaire et jugé trop encombrant. Parions que la Guinée équatoriale de Nguema, qui a accepté d’abriter la CAN 2015 dont le Maroc a été dessaisi pour avoir demandé son report pour cause d’Ebola, se fera un plaisir d’offrir le gîte à l’ex-président yéménite. Avec la médiation désintéressée de Issa Hayatou bien sûr !
 
 

à lire aussi :
Double consécration pour l’ONEE
L’usine de production d’eau potable du bassin de Sebou-Fès relevant de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) qui alimente la...
La belle conduite d’Akram
La Lamborghini que le papa Akram du Wydad s’est empressé d’offrir à son fils avant la fin 2013 pour échapper à la nouvelle taxe automobile alimente encore les discussions de...
La CGI prise en défaut
Les malfaçons et autres imperfections sont monnaie courante dans l’immobilier au Maroc au point que les acheteurs refont souvent les travaux (plomberie, sanitaire, tuyauterie,...
Après la typhoïde à Tata, la varicelle à Larache !
Alors que Houcine Louardi, le ministre de la santé, pérore dans les médias sur le Sida et fait la promotion de son projet de libéralisation des cliniques...