Dernière minute ...
Pyongyang menace de riposter aux mences de Trump par un essai d'une bombe H «sans précédent» Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Attijariwafa bank conclut un partenariat stratégique avec un géant japonais Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Sommet de la Ticad : Le Japon dénonce l'agression de Nacer Bourita par des officiels mozambicains à Maputo Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Le PJD et Tel Aviv
Le gouvernement a rejeté un amendement de l’opposition, à l’occasion de la discussion du projet de budget 2015, consistant en l’interdiction de commercer (import et export) avec Israël dans le cadre du refus de la normalisation avec un Etat qui tue et terrorise du Palestinien tous les jours tout en poursuivant sa scandaleuse politique de colonies. Ce qui est étonnant c’est le silence gêné des député du PJD qui n’ont pas jugé utile de soutenir cet amendement, pourtant en ligne avec leurs revendications bruyantes du temps où le parti était dans l’opposition. Les Ramid, Al Othmani et autres Benkirane dénonçaient à grands trémolos la politique de normalisation avec Tel Aviv pratiquée en douce par les pouvoirs publics. Visiblement, les islamistes d’hier ne sont pas ceux d’aujourd’hui. Qui a dit que le changement n’était pas en marche ?
 
 

à lire aussi :
Salades européennes
Alors que Bruxelles a modifié de manière unilatérale le régime d’accès des fruits et légumes marocains aux marchés de l’UE, suscitant du coup l’incompréhension...
Lachgar l’éléphant
La crise qui mine l’USFP depuis quelques mois n’a épargné aucune région du Maroc y compris Agadir où le Premier secrétaire Driss Lachgar et ses...
Moulay Massoud Agouzal présente ses mémoires
En présence de ses proches et de ses amis du monde économique et politique, Moulay Massoud Agouzal va procéder à la signature de ses mémoires le vendredi 5 juin...
Le tourisme se prend en main
Le talon d’Achille des métiers du tourisme s’appelle la formation. Et c’est pour pallier les déficits en ressources humaines bien formés dans ce secteur que ...